Agrile du frêne

Suite au dépistage effectué au cours de l'été 2016, il a été confirmé que l'agrile du frêne est présente sur le territoire de la Municipalité des Cèdres. 

 

Un petit insecte, une grande menace

Une nouvelle disposition règlementaire sera adoptée sous peu. Elle vise à restreindre l’abattage des frênes entre le 1er octobre et le 15 mars. On réduit ainsi les risques de propagation. Des alternatives sur la disposition du bois et des branches du frêne sont à mettre en place mais déjà,  l’Agence canadienne d’inspection des aliments interdit le déplacement du bois de frêne hors de la zone règlementée. On vous informera sur les derniers développements lors de votre demande du certificat d’autorisation requis pour l’abattage.

L'agrile du frêne  est un coléoptère buprestidé de couleur métallique extrêmement dévastateur qui parasite le frêne.

Originaire de l'Asie orientale, c'est en 2002 que cet insecte ravageur a été découvert pour la première fois au Canada. Plusieurs dizaines de millions de frênes ont été dévastés depuis. Le dépérissement, voir la mort des frênes infestés par l’agrile du frêne est dû aux larves qui se nourrissent sous l’écorce. Les larves forment ainsi plusieurs galeries d’alimentation qui finissent par couper le système de transport des éléments nutritifs et de l'eau de l’arbre. Lorsque les symptômes apparaissent, il est généralement trop tard pour le sauver.

La Municipalité a procédé à un dépistage de l’agrile du frêne à l’été 2014 et les résultats confirment que l’agrile ne semble pas présente sur notre territoire à ce jour. L’élaboration d’un plan d’action est en voie de préparation et l’une des actions retenues vise à assurer une veille de dépistage.

 

Comment se propage-t-il ? :

L’agrile du frêne peut effectuer des volshttp://www.ville.dorval.qc.ca/uploads/content/Francais/Environnement/agrileMetal.jpg

sur plusieurs kilomètres. Le transport du

bois de chauffage, du matériel de pépinière,

d’arbre et de copeaux de bois est aussi un facteur important de la propagation.

 

Signe d’infestation:

  • Trou dans le tronc en forme de D

  • Pousse de petites branches sur les racines et la base de l’arbrehttp://www.inspection.gc.ca/DAM/DAM-plants-vegetaux/STAGING/images-images/pestrava_agrpla_detection_image4_1337357735895_fra.jpghttps://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT3mb-SivlzRgHOqEbkucxYa1Mk8oR_Olnjm_qOzrvD7K7xPhQsXQhttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/6f/Maladie_encre_2.jpg/220px-Maladie_encre_2.jpg

  • Galerie en forme de S sous l’écorce

  • Éclaircissement de la cime de l’arbre

     

http://www.sepaq.com/resources/images/pq/blogue/yam-agrile-galerie/4-yam-agrile.JPG

 

 

 

La Municipalité des Cèdres fait partie de la zone réglementée par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), il est interdit de déplacer du bois de frêne hors de la zone.

 

Le Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes (CQEEE), vous invite à identifier vos frênes. Ils offrent un outil de référence (géo-frênes), disponible sur leur site internet. Il est possible de consulter des cartes avec l’emplacement des frênes localisés jusqu’à maintenant et même d’en ajouter.

 

Pour plus d’information :

Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes :

http://agrile.cqeee.org/

Ressource naturelle Canada :

http://www.rncan.gc.ca/forets/insectes-maladies/13378

Agence canadienne d’inspection des aliments :

http://www.inspection.gc.ca/

MRC:

http://agrile.mrcvs.ca