Traitement de l'eau potable

Saviez-vous que...

Une forte demande d'eau (lors des fins de semaines ensoleillées, à l'heure des repas, retour de vacances, etc.) provoque le déplacement des sédiments dans le réseau entraînant de la turbidité et, du même coup, une diminution de la limpidité de l'eau souvent marquée d'une coloration.

Seulement 1 % de l'eau consommé dans un foyer est destinée à la consommation personnel.

Durant la saison estivale, l'arrosage des pelouses constitue la principale source de consommation d'eau et représente 75 % de l'eau traitée par les municipalités.

La Municipalité des Cèdres a adopté, en 2006, un règlement concernant l'utilisation de l'eau potable (le règlement no 282-2006)

Durant toute la période estivale, un patrouilleur est affecté à la surveillance de quartier ainsi qu'à l'application du règlement sur l'utilisation de l'eau potable.  Tout contrevenant au règlement est passible d'une amande pouvant atteindre 1000 $

Shéma de production de l'eau potable

Traitement des eaux usées

Étangs aérés

Les étangs aérés utilisés dans le procédé biologique d’épuration des eaux usées constituent la technologie la plus répandue dans le domaine municipal au Québec.

Simple et efficace, cette installation repose sur trois bassins aérés séparés par des digues, qui servent à traiter les eaux usées afin de les épurer. Cette technologie fait appel aux micro-organismes présents naturellement dans les eaux usées pour dégrader la pollution d’origine sanitaire.